Assurances high tech

High tech et assurances : Quand il est possible de s’assurer de A à Z sur internet pour un camping car

L’assurance temporaire camping car est un produit très demandé car ces véhicules sont rarement utilisés à l’année. Il se peut également qu’un loueur ou emprunteur de camping car auprès d’un particulier préfère souscrire une assurance temporaire, le temps qu’il l’utilise. Cependant, dans ce cas, l’assurance du loueur doit déjà prévoir une extension de garantie pour le prêt.

Le coût d’une assurance temporaire camping car

Dans tous les cas, une assurance temporaire coûte toujours plus cher qu’une assurance classique. Cependant, la facture qu’on paie sur une dizaine de jours est moins importante qu’une facture qu’on paie à l’année.

Il est en effet possible d’assurer un camping car de façon temporaire à partir de 1 à 90 jours. De nombreux comparateurs d’assurance sur Internet vous permettront de trouver le meilleur rapport qualité-prix et il est sûr que la quasi-totalité d’entre eux vous permettront une souscription rapide et en ligne.

Vous pouvez en effet, comme pour une voiture, assurer votre camping car sur Internet, à partir du moment où vous possédez les documents nécessaires : permis de conduire et carte grise, et où vous satisfaites aux conditions de souscription. (Source)

Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours vous rapprocher d’un conseiller téléphonique qui vous présentera une offre personnalisée.

Il est également nécessaire de préciser que l’assurance temporaire camping car offre une assurance au tiers qui couvre votre responsabilité civile vis-à-vis des tiers, qui est obligatoire dès lors que votre camping car sort du garage, même s’il est dételé dans un terrain.

Vous pouvez souscrire des options complémentaires, mais il va de soi que leur coût viendra s’ajouter à la facture initiale. Vous pouvez notamment souscrire l’assistance au dépannage, l’assurance du contenu du camping car (qui doit être déclaré au préalable auprès de l’assureur), ou une protection contre le vol ou l’incendie. Cependant, l’assurance tous risques n’est pas offerte en matière d’assurance temporaire.

Les conditions de souscription tenant au conducteur

Il y a d’abord les conditions qui sont communes à tous les souscripteurs d’assurance temporaire : l’âge, entre 23 et 75 ans, être titulaire de son permis de conduire depuis plus de 2 ans, être soi-même le conducteur du camping car pendant la durée du contrat.

Il peut y avoir des aménagements selon les assureurs, il y en a par exemple qui demandent une durée de permis plus longue avant la souscription, et d’autres qui permettent de désigner plus d’un conducteur habituel dans le contrat.

Les conditions de souscription tenant au camping car

En règle générale, les assureurs offrent le bénéfice d’une assurance temporaire camping car aux véhicules type VASP (Véhicule Automobile Spécialisé) ou VTSU (Véhicule Transformé Sorti d’Usine) et de carrosserie caravane.

Le camping car doit être immatriculé en France ou dans un pays couvert par la carte verte, et avoir une carte grise qui ne soit pas barrée depuis plus de 3 mois, sauf si une facture prouve que l’achat a eu lieu il y a moins de 1 mois. Certains assureurs peuvent aussi conditionner leur accord à la valeur à l’Argus du camping car.

Les commentaires sont fermés.